Placé en garde à vue pour un litige autour de l’attribution d’un marché public, le maire de Grenoble, Eric Piolle, est ressorti libre

Eric Piolle, le maire (Europe Ecologie-Les Verts, EELV) de Grenoble, a été entendu, mardi 1er juin, sous le régime de la garde à vue à Valence, dans la Drôme, dans le cadre d’une enquête sur des soupçons de favoritisme lors de l’attribution de l’organisation de la Fête des tuiles, un événement créé en 2015 par la municipalité.
Lire la suite