Corruption en Asie centrale: Systra paie 7,5 millions d’euros d’amende pour éviter des poursuites

Systra, filiale de la RATP et de la SNCF spécialisée dans les transports, a accepté mardi de payer 7,5 millions d'euros d'amende via une transaction judiciaire (Cjip) pour écarter tout procès pour des accusations de corruption en Azerbaïdjan et en Ouzbékistan, une décision validée par le tribunal judiciaire de Paris.
Lire la suite